Fairy Tail RPG

Plus qu'un simple manga sur la magie ... Une véritable bombe dans l'univers du Shonen Fantastique !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voyage d'un Dragon

Aller en bas 
AuteurMessage
Hayate Sora
~¤ Mage de Rang D ¤~
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 21
Localisation : A Fairy Tail ! ♫

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/450  (0/450)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Voyage d'un Dragon   Mer 14 Juil - 21:57

    Enfin, Utopia fut un grand succès. La victoire était pour les humains. Les démons avaient bien fait de quitter la ville mais ils restaient cachés pendant un bon moment. On ne pouvait pas espérer mieux. Personne n’avait la capacité de tous les éliminés à part raser la ville entière. Par contre, les démons semblaient persister dans certains endroits malheureusement. Cachés dans l'ombre, la Ville de Fortuna avait engagé des mages et des guerriers pour assurer leur protection. Ma liaison avec Kira n'avait toujours pas débuté. Pourtant, j'avais toute mes chances avec elle. Mais cette liaison pouvait être dangereuse et cela pouvait la mettre en danger. Depuis mon retour, je n’eus pas l’envie de lui parler. Une peur fut née en moi. Mais cet amour m'aurait rendu faible. En même temps, le maître de la guilde et moi-même furent les seuls à connaître le secret. Un instant ? Non cela allait prendre peut-être des mois pour que je puisse devenir quelqu’un dans cette société. Maître Makaroff m’avait donné une autorisation. Le délai était d’un an ou moins. Si mon retour n’était pas fait, je serais vu comme un mage sans guilde. Peut-être était-il mieux d'oublier cela. En tout cas, je devais aller de l'avant et reprendre mon destin. Flyos m'avait laissé seul à présent. Sans me laisser des instructions sur que j’allais faire à présent. Avec un destin entre les mains. Où était-il en ce moment. Mais bon. Il devait mener sa propre vie à présent. Le Dragon Slayer devait toujours progresser et se débrouiller par lui-même. Mon envol n’avait toujours pas été prit et mes ailes étaient encore courtes. Un combattant possédant des capacités surhumaines. La magie et la force. Mes capacités étaient à peine égales à celui d'un simple mage. Alex avait atteint un niveau extraordinaire. L’urgente mission, Utopia, me rabaissa. Tout le monde se trouvait au dessus de moi. Bien trop fort à mon goût. La honte rongeait mon corps. L’avidité. La soif de puissance. On tuait souvent pour devenir puissant. Je ne voulais pas me sentir au dessus des autres mais me faire une place parmi les dirigeants. Mon rêve était toujours de devenir le monde des mages. Ainsi, je pourrais peut-être changer le futur. Depuis mon absence, celui-ci n'avait cessé de s'entraîner. Une magie incroyable émanait de lui. A oui ! Il finit par devenir un mage de rang S comme Luxus. Ah oui ! Luxus. Le petit-fils de Makaroff. Il n’était pas vraiment puissant comme mage mais Alex était plus dangereux. Un mal inconnu voulait s’emparer de lui. Finalement, je me trouvais devant la ville de Magnolia. Mes affaires étaient à mes côtés. Mon voyage pouvait débuter. Je voulus partir de cette ville grâce à un bateau. La mer était resplendissante. Ses vagues s’entrechoquaient contre la coque. Les goélands poussaient un cri aigu. Un vent doux traversait mes cheveux. Cela faisait longtemps que je n’étais pas sorti seul. Toujours obliger de vivre avec d’autres personnes. Aujourd’hui, il faisait extrêmement chaud mais je voulais tout de même m’habiller avec une simple chemise. L’immense île où j’avais vécu pendant peu de temps était dans l’horizon. Un village se trouvait juste à côté mais se séparait de la forêt. Le capitaine du navire me déposa au quai. Le sol était fait avec le même type de roche dont je ne connaissais pas le nom. Ma destination était la forêt. Et non. Le village allait me servir à m’apprivoiser s’il n’y avait rien dans la forêt ou à rejoindre le centre pour soigner mes blessures. La forêt était vaste avec une végétation verdoyante. Les arbres étaient presque tous pareils. Sur les troncs, je me souvenais du moyen pour retrouver mon camp de base. Un code secret précisément que j’avais créé pour me retrouver dans cette forêt. Plus facile pour retrouver l’entrée et la sortie. Les codes voulaient par exemple dire avance, va en arrière ou indiquait une direction précise. Au fil des années, certains codes m’échappaient mais un vieux bouquin où j’avais marqué les réponses me permirent de me retrouver. Ma cape de voyage fut aussitôt enlevée, montrant ma veste entre-ouverte. Celle-ci se déposa lentement sous le sol. Rapidement, je portais des gants pour soulever la trappe qui révéla un petit escalier. Je dus baisser légèrement ma tête à cause de ma taille. Le camp n’était plus comme avant. Des araignées traînaient dans certains coins avec leur toile. Les livres étaient poussiéreux. Le lit était toujours comme avant, raide fait avec du bois mais il n’était pas trop dur. Un autre tunnel, caché derrière un tableau menait à une plus grande salle, parfaite pour cacher un dragon lors des jours de pluie. Maintenant, il fallait nettoyer. Plusieurs heures passèrent jusqu’à ce que son nouvel appartement soit nickel et resplendissant. Maintenant, on pouvait vraiment y vivre. Juste après, je m’allongeais sur ce lit. Au fait, il manquait de la nourriture. Finalement, je dus encore sortir dehors pour avoir des provisions pour les semaines à venir. Le temps radieux pour sortir dehors. Les fruits et les plantes semblaient nutritifs. Le gibier également. La chasse était un bon moyen pour maîtriser ses sens. Un steak saignant et légumes pour un repas simple et équilibré. Sauf que je n’avais pas ramené un seul steak mais une bonne dizaine. Pour les légumes par contre, ce n’était pas vraiment mon truc. J’évitais d’en manger. C’était presque dégueulasse. Malgré tout, pour éviter de devenir gros, j’en mangeais souvent. Bref, mon réveil magique sonna. Au bout de quelques minutes, un marteau arriva pour me frapper la tête de plein fouet. Et oui, je prenais du temps pour me mettre debout. La salle de bain n’était pas vraiment loin. Une douche pour reprendre mes esprits. Un lac était proche et permettait d’avoir toujours d’eau pour se laver. J’entendis ensuite des bruits vers la cuisine. Au début, je ne fis rien puis un objet semblait être tombé. Rapidement, mon corps sécha après mettre essuyé. Un pantalon en bas puis direction la sortie. Un jeune gamin environ de quatorze ans eut un regard surpris et prit un couteau avec lui pour se défendre. Lentement, je lui dis.

    « Ce n’est pas un jouet, petit. Repose cela tout de suite et je verrais ce que je ferais de toi. En même temps, tu pourrais être le bienvenu ici. T’inquiète.»

    Il n’avait aucune confiance en moi. C’était vrai, on ne pouvait pas se fier à un inconnu que l’on venait à peine de rencontrer. L’adolescent ne voulait rien écouter et se rua vers moi. D’un geste de main, le couteau s’envola dans les airs en tournant sur lui-même pour toucher le plancher. En voyant sa, le voleur décida de prendre la suite en passant par l’escalier. Il ferma la trappe au dessus moi et profita de ce moment pour prendre un peu de distance. Directement, mon corps flotta dans les airs avec une vitesse exceptionnelle. Directement, je rattrapais mon adversaire. Le jeune rouquin qui essayait de fuir faisait beaucoup de trop bruit et son odeur était dans mon esprit. Enfin devant lui, un sourire se déposa sur mon visage. Un sourire rassurant et qui n’exprimait aucune méchanceté. En voyant qu’il n’était pas de taille, il décida de ne pas se forcer à courir. Il décida enfin de me combattre dans un duel. Directement, j’utilisais un sort qui consistait à envoyer une bulle d’air sur lui qui exploserait à son contact. Le garnement se trouva clouer dans un tronc d’arbre inconscient et blesser. En faites, j’avais agis un peu trop fort en utilisant un sort comme celui-ci. Enfin, je devais l’emmener chez moi pour soigner ses plaies au lieu de le laisser ici. La forêt était dangereuse pour une personne comme lui. Couché sur mon lit, je dormais dans un sofa. Le lendemain matin, il se réveilla en baillant. Pendant quelques minutes, je l’observai pour le décrire un instant. Ses pupilles étaient d’un vert émeraude avec des cheveux d’un rouge profond. Un garçon avec une apparence vraiment originale à mon goût. Je devais attendre son réveil pour pouvoir connaître son prénom et faire un peu connaissance avec ce jeune qui venait d'arriver chez moi. Je croyais qu'un voyage agréable allait s'offrir à moi mais non. Mais rien n'était perdu. Il me restait encore un peu d'espoir pour réussir mon voyage comme faire la Death March, un chemin difficile que peu de personnes avait réussi. Le jeune garçon du rester seul chez moi en se reposant en attendant mon retour. Un résumé de la Death March. Ce chemin était une épreuve dangereuse que des personnes n'avaient pas réussi. Certains avaient dû renoncer à leurs devoirs de combattants ou de mages. Ou même la mort pouvait arriver. Mais bon, je ne craignais pas la mort. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien m'apporter. Juste le désespoir. Mon œil ! Finalement, je me trouvais sur le point de départ de la Dearth March. Directement, je devais porter des poids sur mon dos. J'avais quarante jours devant moi pour arriver au bout. Le travail ne sera pas facile pour moi en tout cas. Je courais rapidement devant moi pour ne pas perdre de temps. Au bout de quelques heures, une fatigue me prit. Je ne pouvais plus avancer. C'était comme une torture. La sueur tombait sur mon corps comme si une pluie incessante glissait que sur moi. Le reste du chemin fut à faire en trottant mais il me restait encore du chemin à faire. Mon cœur battait si fort. La nuit venait de tomber. Le camping devait commencer. Maintenant, je devais me reposer car le lendemain ne serait pas facile. Dès les premiers rayons du soleil. Je devais continuer. Une pierre se trouvait devant moi. Je devais courir sans m'arrêter. Je constatais que je freinais à chaque pas. Finalement, je devais faire en sorte de ne pas m'arrêter donc à ne pas perdre de vitesse à chaque pas. A force de m'entraîner, ce fut un jeu d'enfant pour. A force de le faire, mes jambes tremblaient. Même un homme comme moi ne pouvait pas supporter longtemps une douleur au niveau des genoux. Pourrais-je continuer ce parcours encore assez longtemps. Une pose était nécessaire pour reprendre des forces. La douleur s'apaisa lentement. Je pouvais peut-être reprendre le chemin pour éviter de perdre du temps. Je devais progresser le plus rapidement possible pour ne pas être derrière mes camarades. Plus tard, j'eus l'idée de pousser un car en manque d'essences juste pour les aider. Mais mes muscles auront plus de facilité à pousser des objets ou même à avoir une grande endurance. Mon entraînement était beaucoup difficile. Les moments de repos étaient vraiment plus rares. Finalement, en trente jours, je finis le parcours. A mon retour, une lettre m'attendait. Makaroff me laissait encore plus de temps. Je pouvais être en voyage tant que je le voulais mais je devais quand même revenir dans la guilde un jour ou l'autre. Je devais aller dans un autre endroit pour apprendre ma technique qui me serait surement utile dans ma future vie. Ma destination était La Vallée de la Fin. Une Vallée réputée pour l'entraînement qu'elle fournissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage d'un Dragon   Mer 28 Juil - 13:05

Bilan de rp :

Hayate Sora --> 104 lignes de rp --> 104 points d'expériences
Revenir en haut Aller en bas
Hayate Sora
~¤ Mage de Rang D ¤~
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 21
Localisation : A Fairy Tail ! ♫

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/450  (0/450)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Voyage d'un Dragon   Dim 5 Sep - 13:01

Enfin devant ma destination. La vallée de la fin. Un endroit dangereux pour les bêtes, les pièges et les multiples dangers qu'elle fournissait constamment. Peu de personnes revinrent sains et saufs de cet enfer infernal. Moi-même, j'allai essayer de la traverser et revenir entier à Fairy Tail. Cela faisait quand même beaucoup de temps que je n'étais toujours pas revenu. Malgré moi, je devais encore progresser. Beaucoup de personnes m'attendaient et je ne pouvais les décevoir. Pendant la mission d'Utopia, je n'avais pas été assez bon. Directement, un cri strident s'échappa. Mon regard changea automatiquement pour se remplacer avec celui d'une personne sérieuse et prête à se battre. Directement, je courus vers ma destination. L'entrée ressemblait à la tête d'un dinosaure géant qui avait vécu ici. Un lac se trouvait devant moi. Il éclairait toute la grotte qui était assez gigantesque. Ne voulant pas perdre de temps, je m'envolais au-dessus de l'eau pour échapper au danger. Directement, des bulles apparurent à la surface de l'eau. Une ombre approcha rapidement et devint de plus en plus grosse. Un requin au dents pointus arriva pour essayer de m'avaler en un coup. Pour ne pas perdre de temps, je décidais de lancer un canon d'air en collant mes mains les unes contre les autres. Ainsi, le boule arriva directement dans sa joue le faisant replongé dans l'eau. Oui ! On pouvait voir une barque non loin d'ici. En plus de cela, le requin faisait quatre fois ma taille.

en cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage d'un Dragon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage d'un Dragon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le voyage vers l'ailleurs (quête dragon)
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Royaume de Fiore :: Autres lieux-
Sauter vers: