Fairy Tail RPG

Plus qu'un simple manga sur la magie ... Une véritable bombe dans l'univers du Shonen Fantastique !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission: Promenade de santé

Aller en bas 
AuteurMessage
Erza Scarlet
~¤ Mage de Rang S ¤~
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 26
Localisation : Derrière toi.

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/2800  (0/2800)
Niveaux:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Mission: Promenade de santé   Mar 31 Aoû - 22:26


Le train ralentissait de plus en plus pour finir par s'arrêter et cracher une tonne de fumée. Erza se glissait hors de la machine et pris ses bagages avec difficulté. Soupirant au bonheur d'être enfin dehors, elle se mit à chercher son point de rendez vous. C'était une petite école peu populaire qui organise souvent des évènements lucratifs et parmi eux, leur fameuse promenade trimestrielle à laquelle tous les enfants de l'école participent. Marchant assez vite, Erza regardait les différents panneaux indiquant les destinations possibles. Un vieux panneau de bois rongé aux mites indiquait avec une peinture bleue écaillée: école primaire. Erza bifurquait pour prendre la direction indiquée et se retrouvait bientôt devant le bâtiment. On ne pourrait pas employer le terme esthétique en le voyant, mais il tenait debout, c'était l'essentiel. La jeune femme regardait sa feuille de mission avant d'entrer, les conditions étaient simples: Aucun enfant ne devait disparaitre pendant la promenade. Elle fourrait le papier dans sa poche et entrait. Un long couloir blanc s'étendait devant elle, avec sur chaque côté des murs, des portes manteaux destinés aux enfants. Elle avançait doucement, ses pas résonnant sur le carrelage, afin d'essayer de repérer le bureau de la direction. Après avoir tournée en rond pendant un bon moment, elle finit par trouver, encastré entre deux plantes mortes, ce qu'elle cherchait. Réjouissant ... Elle frappait à la porte et une voix de femme lui indiquait d'entrer. Elle s'exécutait et trouvait contrairement à tout le reste, que le bureau de la jeune femme était accueillant et coloré. Une dame d'une quarantaine d'année s'extirpait d'une pile de dossier mal classés et sourit. Elle se présentait en tant que Mme Atwood. Erza lui serrait la main et s'assit sur une chaise que lui désignais la directrice afin d'écouter son long discours. Un enfant avait disparu la dernière fois, probablement perdu ou enlevé par un mage. Cela avait vraiment nuit à la réputation de l'école, déjà pas très brillante et c'est pourquoi un quart des enfants ne participeraient pas aujourd'hui, car les parents avaient refusés qu'ils s'y rendent pour des raisons de sécurité. Erza acquiesçait et sortit du bureau après avoir obtenu les remerciements de la directrice. La cloche sonnait et les portes s'ouvrirent à l'unisson suivit des cris de joie des enfants. Erza sourit puis se glissait dans la classe où l'instituteur responsable du bon fonctionnement de la sortie attendait. Des présentations à n'en plus finir commencèrent, ce qui eu don d'échauffer la jeune fille. Heureusement la directrice vint annoncer le rassemblement des enfants, juste avant qu'il ne mentionne ses étapes de carrière. * Et bien cela promettait une chouette ballade * Après s'être demandé ce qui lui avait pris de prendre une telle mission, Erza se postait près de l'instituteur et le regardait compter les élèves un par un et faire l'appel. La jeune femme mémorisait le nombre d'écoliers par prudence puis suivit le petit groupe qui commençait de se mettre en marche. Ils progressèrent jusqu'à la forêt et s'arrêtèrent à l'orée afin que l'instituteur puisse donner quelques conseils supplémentaires. Enfin le groupe pénétrait tranquillement dans la forêt. La bonne humeur des enfants s'exprimait à travers des conversations animés et des jeux entre eux. Erza essayait d'oublier l'impensable brouaha que faisait le professeur en parlant de sa vie. La jeune femme ne parlait pas et en avait plus que marre. Cependant elle se tut et proposait une solution qui coupait court à la discution. - Et si j'allais derrière le groupe pour surveiller les arrières. Vous resterez devant et le groupe serait entièrement sous surveillance ? Il approuvait avec regret tandis qu'Erza passait au fond, soulagée de quitter les propos absolument sans intérêts de monsieur. Les dix premières minutes se passèrent plutôt bien, les enfants marchaient d'un bon pas et riaient de bon cœur, jusqu'à ce qu'un homme emmitouflé dans des capes, s'interposait. Parce que le groupe de joyeux marcheur le dérangeait, il décidait d'attaquer. La jeune femme hurlais au professeur terrifié, de reculer avec les enfants, et sautait en direction du mage afin de le combattre. Il ne fut pas patient et attaquait tout de suite sans laisser à la jeune femme une seconde de répit. C'est ainsi que d'entrée de jeu, elle se prit un tronc à pleine puissance dans le ventre, qui lui coupait le souffle. Un mage qui maitrise le bois ... La jeune femme se relevait péniblement et se réequipait avec l'armure de la nature, simple, mais efficace. Prenant en main ses deux épées elle se livrait à un combat effréné avec des troncs d'arbres et des branches. Elle ne reçu aucun autre coup jusqu'à ce que le mage face un bond et se retrouve derrière elle en lançant son sort. Elle fut de nouveau frappée de plein fouet. Erza toussotait plus voyant que ses deux épées n'étaient pas assez vaillantes pour se livrer seules à la bataille. Elle utilisait alors la ronde des épées et neutralisait le mage, qui tombait inerte sur le sol. La jeune femme se réequipait avec son armure de tous les jours et se tournait en direction du groupe et leur proposait de continuer. Elle entendit alors pendant le chemin les piaillements des écoliers admiratifs. Erza marchait en silence, ne comprenant vraiment pas pourquoi des mages en voulait à des enfants, c'était vraiment stupide. Elle jetait un coup d'oeil à la carte que le professeur lui avait donné et repérait l'itinéraire. Elle fronçait un sourcil en voyant qu'il passait à proximité d'un endroit connu pour son rassemblement important de mages noirs. La clairière se trouvait à quelques kilomètres et Erza espérait qu'il n'y aurait aucune attaque, ces mages étant très habiles, si il s s'y mettaient à plusieurs, elle ne pourrait pas s'en sortir toute seule. Un frisson la parcouru entièrement et elle se forçait de ne pas y penser, continuant à marcher derrière le petit groupe d'enfants, que l'attaque n'avait pas ébranlés une seule seconde, à la grande surprise de la jeune femme. Elle sourit à la pensée de ces petits enfants courageux et poursuivit sa route. Le vent s'était levé, mais la pluie pourtant menaçante, ne se décidais pas à tomber. Et elle avait intérêt à rester là haut. Erza se mordit la lèvre lorsque le repère des mages noirs se rapprochait. Elle ne voulait pas en informer le professeur car elle savait très bien qu'il ne ferait que paniquer. Et puis de toute façon, peut être qu'ils n'attaqueront pas. Détrompe toi ma fille. C'est ce qu'elle se dit lorsque un mage sortit de derrière un buisson. Elle regardait fixement l'endroit d'où avait surgit le mage, priant de toutes ses forces pour qu'il n'y en est pas d'autres. Son vœux fut exaucée et voyant que c'était le seul, Erza s'approchait et lui demandait la raison de sa présence. Son motif était purement financier et c''est donc sans regret que Erza se jetais sur lui, réequipée. Elle tressaillit et s'arrêtait nette lorsqu'elle entendit un bruit venant du même buisson derrière lequel le mage avait surgit. * Oh nan ... * Soudain le sol tremblait et 3 arbres animés foncèrent sur la jeune femme, qui les évitait de justesse. La rapidité dont elle faisait preuve ne pouvait égaler celle des poupées contrôlées par les doigts habiles du mage qui conférait précision et vitesse à ses marionnettes. La jeune femme s'élançait au combat donnant le plus de coups qu'elle pouvait sur les arbres, mais rien n'y fit, il fallait arrêter le contrôleur de ces bouts de bois ambulants. Erza essayait de se concentrer sur le mage mais les poupées l'empêchait d'agir, lui barrant la route ou lui donnant un coup de branche. Soudain l'un d'eux l'attrapais et tentait de l'étouffer. Erza perdait son souffle et se trouvait bientôt sans oxygène. Elle suffoquait ... Pourtant un élan d'énergie lui permit de jeter son épée en plein dans la tête de l'arbre poupée. Il lâchait prise, et elle récupérait son épée. Filant à toute vitesse vers le mage qui surpris, se pris un coup. Il titubait, ses poupées restant immobiles. Erza pris alors son élan et mis hors de combat le mage noir. Les arbres reprirent leur état statique et la promenade put se dérouler sans encombre. De retour à l'école, Erza attendait que chaque parents récupère son enfant avant de repartir prendre son train, de justesse, comme d'habitude ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drysfer Flynn
~¤ Dragon Slayer Aqua (A) ¤~
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 18/05/2010
Age : 28
Localisation : à gauche du palmier

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/2300  (0/2300)
Niveaux:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Mission: Promenade de santé   Mar 31 Aoû - 22:54

BILAN RP :

Erza Scarlet : 71 lignes = 71 points d'exp.


Récompense : 1500 Jowels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mission: Promenade de santé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une promenade de santé pour Pitters ?
» [Fe] Promenade de santé - Rp Wonderland
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Royaume de Fiore :: Ville d'Ork-
Sauter vers: