Fairy Tail RPG

Plus qu'un simple manga sur la magie ... Une véritable bombe dans l'univers du Shonen Fantastique !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gérard Fernandes [Finish]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard Fernandes
~¤ Mage Saint (S) ¤~
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 13/09/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/2800  (0/2800)
Niveaux:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Gérard Fernandes [Finish]   Lun 13 Sep - 21:54

.:: Gérard Fernandes ::.





Nom :: Fernandes

Prénom :: Gérard

Surnom :: Jycrain

Âge :: 19 ans

Guilde :: Gouvernement : le conseil magique.


.:: Chapitre 1 - Magie ::.


Pouvoir ::
Gérard est l'unique adepte de la magie mythique nommé :"Haevenly". De plus il maitrise divers sort d'école différentes, ce qui font de lui un mage polyvalent qui mérite amplement sa place parmi les 10 mages sains


Technique ::
Ce pouvoir tire sa puissance des étoiles même et prête au mage saint une vitesse et une force de frappe égale à celle d'un météore et plus encore cette forme cosmique lui permet de créer des trous noirs destructeur et d'y broyer ses adversaires en les exposant à des pressions monstrueuses. Mais la connaissance magique de divin magicien ne s'arrête pas là ! Il maitrise également plusieurs autre type de sort tous se rassemblant sur le plan de la puissance ! De plus sa capacité à jeter le terrible sort "Abyss break" ce sortilège fusionnant les éléments de l'eau, la terre, l'eau et le feu, laisse entendre que "Jycrain" maitrise à la perfection ces quatre éléments.

Arme(s) :: Un mage aussi puissant que Gérard n'a nullement besoin d'arme. Ses poings sont ses meilleurs alliés.

.:: Chapitre 2 - Identitée ::.

Descrption Morale ::

Décrire la nature d'une âme n'est jamais chose aisé car par nature, l'Homme vacille éternellement entre le bien et le mal. Dans toute noirceur il y a toujours une lumière lointaine et dans toute clarté, il a y des ombres épiant les plus braves cœurs. Pourtant, pour Gérard, cette notion anti-manichéenne n'est pas applicable. Cet homme est certainement l'être le plus proche du diable en personne. Tel est le pédigrée du mal incarné. Convoitise, haine, trahison, manipulation, destructeur et usurpateur ! Tout ces maux vivent en lui, abreuvant son esprit d'une volonté mégalomane et tyrannique. Malgré son jeune age, cet homme connait et complait déjà dans tout les péchés et vices de l'humanité. Gérard est fourbe, sans pitié et extrêmement sadique. Preuve s'il en faut : il est prêt à sacrifier son amour d'enfance sur l'hôtel de son ambition. Et cette infamie passera sans aucune remord par la manipulation et la tromperie. Sa volonté noire ne présente aucune limite. Amis ? Famille ? Amour ? Ce ne sont que des inepties qui freine l'humanité vers la matérialisation de son souhait le plus ancien, celui de la domination !

Bien sur une telle avidité se doit d'être supporter par un être doué d'intelligence. Et c'est ce qu'est Gérard : une homme extrêmement vif d'esprit et intelligent. Sa grande puissance magique dans divers domaine et la minutie de ses plans en sont un parfait exemple. Patient dans ce qu'il entreprend, qu'importe si son projet aboutisse dans une dizaine d'années seulement, le mage saint attendra sagement son heure, opérant dans l'ombre à la matérialisation de ses projets. Quel malheurs qu'un tel esprit brillant ne se consacre qu'à la noirceur la plus pure. Et comme de bien entendu, dans tout plan maléfique, l'optique du combat est inévitable. Et dans ce domaine, Gérard est d'une assurance sans bornes. Extrêmement confiant en sa puissance destructrice, il sous-estime bien souvent ses adversaires en faisant preuve d'une arrogance pourtant nullement exagéré tant il est puissant. Il garde toujours confiance en lui mais quand l'adversité parvient à le blesser, il perd son sang-froid et est capable de faire fi de tout ses labeurs pour tomber dans une folie destructrice prête à tout écraser : ses propres alliés comprit.

Mais ne le jugez pas trop vite, vous, âme emplie de bonté. Ne jetez pas la pierre à ce démon... Car Gérard n'est au final qu'une victime ! Oui le mal lui a été insufflé par l'âme de Zeref ! Le jeune homme est manipulé par les sombres desseins du plus grand mage maléfique de tout les temps. Et tant qu'il ne sera pas exorcisé de cet hôte diabolique, Gérard ne pourra redevenir celui qu'il était étant enfant : un cœur remplie de compassion et de bonté, se sacrifiant sans hésiter pour ses amis. Si un jour il est libéré de ce maléfice, alors il pourra enfin pleurer pour tout le mal qu'il aura causé...

Description Physique ::

Pour tout conquérant et bad boy qu'on adore détester, il faut un physique accrocheur inspirant un charisme attractif. Et ce cher Gérard dispose d'un corps faisant honneur à cette catégorie de "evil boy". Passons aux détails de cette fameuse anatomie. Le mage dispose d'un corps svelte : musclé juste comme il faut pour inspirer la bonne santé et un certain coté attractif. Du haut de son mètre quatre-vingt, il fait ainsi bonne figure : charmeur ! Contrairement à son mental rebutant pour toute personne saine d'esprit. Mais ce qui accroche à coup sur le regard, c'est certainement son visage qui n'a aucune commune mesure à travers le monde. Ce faciès aux traits fins et ferme possède une particularité détonante. Et là je ne vous parle pas de la couleur surprenante de ses cheveux aux teints bleutés mais bien de son tatouage marquant le contour de son œil droit ! Cet étrange symbole de couleur noir dévore le tiers de son visage. Le style de celui-ci s'apparente au plus proche d'un symbole tribal. Pourtant cette forme envoutante ne fait pas d'ombre aux regard perçant que l'on croise lorsqu'on lui tient tête. Ce sont des prunelles sombres et froides qui vous épierons jusqu'au plus profond de votre âme.

A noter qu'une variante de ce symbole mystérieux couvre la rétine de son œil emprisonné lorsqu'il tombe toujours plus loin sous l'emprise néfaste de cette folie furieuse qui l'habite. Son regard s'en retrouve chamboulé par ce marquage brillant d'une lueur rouge sanguinaire... Un atout parfait pour un méchant digne de ce nom !

Histoire ::

Chapitre I : Des fleurs qui s'épanouissent dans l'obscurité.



L'enfance n'est-elle pas l'époque de l'insouciance ? Ce temps bénis ou nos seul soucis était nos petits bobo soignaient par nos parents ? Cette réalité n'est pourtant pas une généralité pour tous. Certains dés leur premier pas, sont plongé dans le monde sombre et fou d'adultes corrompu. Gérard n'a jamais connu le sourire apaisant de sa mère, ni même l'autorité d'un père inquiet pour le développement de sa progéniture. En faite, il ne se souvient même pas avoir eu la chance de poser ses yeux sur ces personnes qu'on appelle "parents". Ou du moins ne s'en souvient-il pas. Son enfance se résume à une situation bien cruelle pour une jeune existence : l'esclavage. Dés son plus jeune age, il fut contraint de travailler jusqu'à l'épuisement, ses maigres repas constitués, pour la plus part du temps, d'un simple verre d'eau croupie et une miche de pain rassis. Les coups de fouet comme seule récompense et des nuits de moins de 6 heures comme seul havre de paix, le petite Gérard n'aurait pas survit bien longtemps dans cette décadence écrasant même le plus solide des adultes. Et pourtant... Quelque chose lui avait été donné dans ce monde noir. Une chose inestimable qui insufflé l'espoir nécessaire pour continuer à croire à un avenir meilleur. Ce don n'était autre que l'amitié. Le garçon s'était crée sa propre famille. Quatre petits enfants qui comme lui partageaient ce quotidien d'angoisse et de souffrance constante. Ce fut cette solidarité qui les sauva, lui, la petite Miranda, Simon, Wally, Sho et sans oublier la personne qui comptait certainement le plus pour Gérard : Erza. Ils subissaient les pires tourments, tout ça pour réaliser une œuvre que leur jeune existence avait du mal à comprendre : la création du système R via une tour imposante dont le but était de ressusciter une sombre mage noir nommé Zéref. Et malgré le soutient mutuelle que se voué les cinq enfants, ils étaient conscient qu'ils ne pourraient tenir indéfiniment dans ce chaos. S'échapper devint bientôt leur lubie, du moins celle du courageux jeune garçon qu'était Gérard. Et un jour cette opportunité se présenta ! Le petit Sho avait réussit à déjoué la méfiance des gardes pour creuser des jours durant, un tunnel donnant vers le ciel libre. Leur ticket de sorti ! C'est sans hésiter que Fernandes prit la tête de l'expédition. Erza était craintive car elle redoutait d'être prise par les gardiens. Mais elle fut apaisée par la main tendue de Gérard. La confiance qu'éprouvait mutuellement ces deux là, était bien plus forte que n'importe quel autre liens... Mais la bonne volonté et le courage ne suffisse pas toujours dans un monde ou prime la loi du plus fort. Le sort joua en leur défaveur. Et les évadés furent encerclé par la garde durant leur tentative d'évasion. La liberté à la quelle ils rêvait tous, ne fut, finalement qu'un mirage...

Chapitre II : Se Battre pour le bien de ses amis.



Sous le joug des armes de leur geôliers, le groupe d'amis n'avait désormais plus aucune échappatoire. Tous étaient recroquevillé sur eux même, tremblant dans l'attende de la punition que leur bourreaux leur infligerait. Tous sauf Gérard, fièrement dressé, crispant néanmoins ses poings face à sa cruelle impuissance. Pour pousser le sadisme jusqu'au bout, les gardes décidèrent de ne punir qu'un seul enfant rebelle : celui qui avait préparé ce plan d'évasion. Fernandes vu là une chance d'être utile, de sauver ses camarades d'une infortune terrifiante. C'est sans sourciller, qu'il prit la place de Sho qui était le vrai investigateur de ce plan. Il se présenta à ses tortionnaires comme l'unique cerveau des opérations, bravant ces salauds d'un regard froncé de détermination. Son sacrifice ne sera pas vain. Cette idée apaisa son esprit. Mais pourtant... Même ce souhait de souffrir à la place de ses chers amis lui fut arraché ! Les adultes corrompus décidèrent d'emmener Erza. Gérard hurla sa désapprobation, il se démena tandis que les geôliers emmenèrent son amie. Mais une fois de plus, son impuissance le rattrape et il fut foudroyé sur place par l'un des mages présent. Se relevant péniblement en soutenant Simon tombé en même temps que lui, il regarda, désespéré, Erza se faire emmener. Son amie les rassura en prétendant qu'elle n'avait pas peur... Mais il savait que c'était faux. Et la seule chose qu'il pouvait faire en cette heure tragique, fut de crier le nom de son amie qui allait bientôt flirté avec la mort. Gérard ne pu chasser cette image de son esprit, celle de sa chère amie subissant milles tourments. Il réalisa bien vite qu'il ne pourrait vivre avec ce poids sur la conscience. mais ne voulant pas impliqué d'autres personne dans cette tragique destinée, il décida de partir seul en croisade pour sauver Erza. Déjà à cette époque, bien que ne connaissant pas encore la magie, Gérard était possesseur d'une force physique peu commune. Ses années de travail forcé n'avaient pas été totalement inutile. Il déroba une arme à un garde et ainsi débuta sa mission suicide... à l'aide de ses seules capacité physique, il se fraya un chemin jusqu'à la chambre de torture, tranchant sans aucune hésitation ces montres qui l'avait tant torturé durant ces années écoulées. Il parvient à terrasser trois gardes armés ! Un véritable exploit pour un enfant. Mais qu'importe le brio de ses actes, seul l'accomplissement de son objectif apaiserait son âme troublée. Lorsqu'il détacha son amie de sa potence, une horreur insoupçonnée lui retourna l'estomac. Tenant fébrilement Erza dans ses bras, ses yeux brisés par la vision qui les éprouvaient, fixé le carnage des bêtes sanguinaires qui se prétendait "humain." Ils avaient crever un œil à la petite fille ! Sans compter les innombrables marques de maltraitance qui marquaient son corps épuisé. D'une voix cassée par tant de cruauté, Gérard ne pu que maudire le destin qui s'acharnait sur eux. Pourtant il regagna rapidement son calme pour le bien de son amie. Il la porta du mieux qu'il pu pour la tirer loin de cette chambre... Mais une fois de plus ils tombèrent sous la vigilance des gardes et cette fois ce fut la troupe magique qui coinça le sauveur et sa protégée. Aussi fort qu'était Gérard... Sans pouvoir magique, il tomba sous la puissance mystique de ces créatures, une fois de plus trop faible pour accomplir ses désirs les plus cher. Erza fut renvoyée dans sa cellule avec les autres mais le crime de Gérard envers ses ravisseurs était trop grand. Il allait être torturé jusqu'à ce que mort s'en suive...

Chapitre III : Une voix dans l'obscurité.



Coupé du reste du monde, Gérard subit une torture continue sous les vociférations de ses bourreaux. Les éclairs de foudre brulaient sa chair et foudroyé ses organes pourtant aucun cris ne s'échappa d'entre ses lèvre endolories. Trop fier pour donner ce que voulait ses tortionnaires, il fit jeu inverse à leurs attentes et les insulta entre deux décharge tétanisante. Sa fierté... c'était tout ce qui lui restait face à une mort lente et inévitable. Mais pire que les tortures physiques, les balivernes que déblatéraient ces porcs durant son supplice, lui noua les trips. "Vénérer leur dieu" qu'ils disaient ? Si un dieu existait dans un tel monde corrompu, alors il n'en voulait pas. Il ne voulait pas d'un dieu qui laissait souffrir tant de gens... Les gardes le laissèrent alors seul pour mater une rébellion formatée par Erza et ses amies mais dans la situation chaotique dans laquelle il se trouvait, Gérard ne pouvait réaliser pleinement le tournent fatidique de ces derniers événements. Trop absorbé par cette haine montant en lui, maudissant ce dieu cruel, il était désormais seul dans ses propre ténèbres. Et enfin il la vit... Cette séduisante noirceur qui l'avait envouté ! Une ombre naquit pour devenir un amas d'énergie à aspect vaguement humanoïde. Sa voix se fit alors entendre, se présentant comme le dieu que vénéré tout ces misérables mages noirs incapable de sentir sa présence car ils n'étaient pas assez familier avec la haine la plus abrupte qui soit. Cette même haine qu'avait développé Gérard. C'est à partir de cet instant que tout bascula à tout jamais. Au final, le jeune homme n'avait pas voulu ça, mais l'ivresse qu'engendrait cet esprit nommé Zéref était trop forte. Le coté obscure de la force était si séduisant en ces heures sombres qu'il vivait et ainsi ce dernier profita de cette faille pour posséder à jamais Gérard. Cette force qui prenait possession de lui était si douloureuse. Un puissant charme magique l'envouta et le marquage de cette infamie s'inscrit dans la rétine droite du supplicié : le symbole sanguinaire du plus puissant mage noir de tout le temps, était à présent marqué en Gérard. Son esprit, face à cette influence néfaste, changea irrémédiablement. Et celui qui auparavant visé une juste justice sombra dans la noirceur d'un tyrannise égoïste visant son seul salut ! Zéref avait insufflé sa volonté à l'âme en perdition de ce garçon prometteur... Son seul désir à présent était de finir cette tour pour créer un monde libre tel que celui que Zéref lui avait promit dans sa tourmente ! Et pour cela, tout les moyens étaient désormais bon. L'ancien Gérard était mort...

Chapitre Final : "Dans ce monde, il ne peut avoir de liberté, Erza..."



Après avoir mené sa propre bataille, Erza secourra son ami sans savoir que celui qu'elle aimait n'était déjà plus de ce monde. Son corps était bien là mais son esprit était mort pour laisser la place à le porte-étendard tes ténèbres. Lorsqu'elle le détacha, Gérard la prit dans ses bras et bien que de prime à bord cette accolade ne pouvait semblait que tendre, en réalité elle ne pouvait pas être plus sombre ! Il lui avoua alors que la vraie liberté se trouvait ici et qu'il n'était désormais plus nécessaire de fuir, à la plus grande stupéfaction de la jeune fille. Il lui expliqua alors ce que Zéref lui avait apprit, ou plutôt ce que ce dernier lui avait forcé de prendre comme seul vérité. Tel es l'horreur d'être possédé par un démon. Pour un monde libre, Zéref devait être ressuscité. Et tout en torturant les gardes restant pour ensuite les tué sans pitié, il tenta de faire découvrir la haine à son amie, terrifiée face aux agissement de celui qu'elle aimait. Conscient que finalement elle ne céderait pas à ces idéaux, Gérard usa de sa magie pour battre son ancienne camarade avant de la menacer ! En souvenir de leur relation passée, il lui épargnerait la vie mais il garderait avec lui tout les prisonniers pour finir le système R. Il chassa alors Erza de l'ile en lui promettant de tuer Sho si elle revenait ici ou si elle tentait de prévenir le conseil magique de ses agissements. Ainsi se séparèrent ces deux amis... La fin de leur histoire ne pouvait être plus tragique.

Les années passèrent et les plans de Zéref transmit à Gérard furent bientôt achevés. Le mage noir, grâce à sa grande puissance magique, avait réussit à intégré le conseil magique afin de la manipuler à sa guise concernant Ethérion. Du moins sa projection magique : Jycrain, perpétra les agissements de son origine. Désormais il ne reste plus qu'une chose à accomplir pour mettre un terme à son projet : sacrifier Erza dans la lacryma du système R !


Autres :: Gérard est un pro quand il s'agit de faire le fameux sourire sadique que tout bon méchant se doit de maitrisé pour jouir de mauvais coups ! *evil smile*


.:: Chapitre 3 - Entre nous ::.


Comment avez-vous connu le forum ? :: Google est mon ami
Un commentaire à faire ? :: *Respiration artificielle et lourde* "je suis ton père..."
Depuis combien de temps faite-vous du RP ? :: Quelques années.
Votre âge :: 23 ans
Vos rêves :: Faire le moon walk ?

.:: Chapitre 4 - Règlement de compte ::.



Code ::
-La tartiflette , nous on aime.
-Happy le chat, a bu le verre à Cana.


Dernière édition par Gérard Fernandes le Mer 15 Sep - 18:52, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy Heartfilia
~¤ Mage de Rang B ¤~
avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 12/08/2010
Localisation : A Fairy Tail !

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/1550  (0/1550)
Niveaux:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Gérard Fernandes [Finish]   Lun 13 Sep - 22:39

Bienvenue !
& comme la dit Mira : Bon courage ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlet
~¤ Mage de Rang S ¤~
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 25
Localisation : Derrière toi.

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/2800  (0/2800)
Niveaux:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Gérard Fernandes [Finish]   Mar 14 Sep - 9:44

Yes géraaard //o

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Fernandes
~¤ Mage Saint (S) ¤~
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 13/09/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/2800  (0/2800)
Niveaux:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Gérard Fernandes [Finish]   Mer 15 Sep - 18:51

Test RP.




Des ruines, cicatrice d'une guerre inévitable, s'étendaient la ou autrefois la vie menée par l'activité humaine avait ses droits. Un quartier entier n'était plus qu'amas de pierres disloquées et de poussière. Au centre de cette désolation, aucun bruit ne venait perturber le silence pesant qui régnait en maître, même pas un cri, ni même une larme, toute trace de vie avait été annihilé par une force insondable dépassant l'entendement de la raison. Mais, ce cadre effroyable abritait quelque chose de bien plus étrange encore, un humain, tout de blanc vêtu, était engloutis par une ombre gigantesque. Le plein jour était bien là, pourtant aux alentours, tout était sombre. Et pour cause ! Une silhouette massive était en travers du chemin de cet homme aux cheveux bleu, se dressant sans crainte devant un monstres si grand qu'il bloquait la lumière du soleil sur son chemin. Cette créature était un démon. Sa peau écailleuse, ses griffes crochus, sa mâchoire proéminente, ses ailes repliées sur son dos à crête pointu et son corps filiforme telle un serpent, toutes ses caractéristiques étaient sa marque indéniable à l'ordre démoniaque. Et le fou osant braver une telle abomination n'était autre que moi... Gérard Fermandes ou "Jycrain" comme me surnommait ceux que j'avais trompé. La place que j'avais acquit au conseil grâce à ma projection magique avait un prix malheureusement. Pour pouvoir jouir d'éthérion le moment venu je devais m'acquitter de certaines taches pour le gouvernement. Cette réalité expliquait ma présence en ce lieu sordide. Lorsque des menaces trop sérieuse pour la sécurité du royaume venait à apparaitre, on envoyé un des dix mages sains lorsque l'armée n'avait réussit à résoudre le conflit. Et en effet, la première intervention du gouvernement avait connu un terrible échec. Le contingent d'hommes envoyé pour stopper ce démon, avait été décimé. Leur corps mutilés étaient encore éparpillé ici et là, agrémenté de membres arraché et de trips déversées. Quelle pitié ... Tant de faiblesse de la part de ces moins que rien m'avait obligé à me déplacer ! Je n'avais pas que ça à faire. Mes projets glorieux n'attendaient pas ! Cette affaire serait vite réglé. Un petit démon, cela ne m'obligerait même pas à salir mes vêtements. D'un calme exemplaire, mes yeux sombres se plantèrent dans les prunelles globuleuses de la bête. Son regard luisant d'un rouge malicieux, la créature grogna, certainement s'impatientant de gouter une fois de plus à la chaire humaine. Si seulement elle savait à qui elle avait à faire.

-"Quelle perte de temps... Finissons-en vite, misérable créature."

Disai-je enfin après ce long duel de regard silencieux. D'un ton absolu et arrogeant j'incriminais la bête sans autre forme de procès. Son plus grand crime en ce monde aura été de me faire perdre mon temps précieux ! Mes mots crus, symbole de mon mécontentement, furent le gong qui sonna le début de la confrontation. La créature se jeta alors dans la mêlée, crocs déployés et gueule béante fondant sur moi pour me croquer. Tout être normal aurait hurlé d'effroi en étant la cible d'un tel assaut de puissance bestiale, pourtant je restais un moment statique, un léger sourire étira mes lèvres, emprunt de ce que certain pourrait appelé "les prémices d'un sadisme naissant". Et à la dernière seconde, alors que l'haleine fétide du démon gagna mes narines, ma magie se mit à l'œuvre. Une aura jaune enveloppa mon corps, garant d'une énergie magique hors du commun ! Mon corps s'abreuva d'une puissance inouïe dés l'instant ou j'avais invoqué la magie d'"Haevenly", la puissance tirée des étoiles ! Et telle une comète, je m'envolais dans les cieux, surplombant en une fraction de seconde, l'imposante créature. Mes déplacement étaient si hâtif, que tel un météore, ma célérité engendrait une trainé lumineuse dans son sillage. Hoquetant d'une certaine déception, mes prunelles se plissèrent, assombrissant mon regard vindicatif. je tendis alors mes bras vers le démon, rassemblant une puissance magique considérable face à mes paumes tendu. De cause à effet, un cadran aux inscription mystique naquit subitement. Je venais de rassembler les quatre éléments majeurs de la magie en un temps record pour former le sort interdit dont je prononçais le nom avec une neutralité dans la voix qui ne faisait pas honneur à la puissance d'un tel sort ! Mais pour moi, jeter ce sortilège était un vrai jeu d'enfant alors pourquoi donnait plus d'impulsion dans ma voix pour rendre ce moment plus solennelle ? qu'importe...

-"Abyss Break."

A travers ce cadran magique, une masse d'énergie destructrice fut alors projetée : un rayon d'énergie aussi obscure qu'un abime. L'impact ne se fit pas attendre et la déflagration engendré par l'explosion fit trembler les terres à des kilomètres à la ronde. Lorsque la poussière se dissipa, seul resté un cratère fumant, là ou auparavant se tenait un démon de vingts mètres de haut. Il n'était plus que poussière désormais. Cette mission était vraiment une perte de temps. C'est dans cet état d'esprit blasé que je regagnais la terre ferme. L'aura d'"Haevenly" s'évapora sous mon commandement. Et je repris ma route, sans tergiverser davantage. C'est en sortant du village qu'un détail inattendu stoppa net mes pas... Une main venait de s'agripper au bas de mon pantalon. Interloqué, mes pupilles noires s'affaissèrent pour identifier la source de ce petit contre-temps. Un soldat du contingent envoyé rampait au sol... Grièvement blessé, il était apparemment le seul rescapé de la troupe décimée. Il tendis sa deuxième main vers le haut, signe d'une demande d'aide à bout de souffle. sa voix brisée mêlant peur et douleur brisa la douce complainte du silence morbide flottant aux alentours de cette zone morte.

-"Seigneur Jycrain... le... Le conseil magique vous a envoyé pour nous sauver ? ... Je suis le seul survivant. Aidez moi... Je vous en prie..."

Statique, je n'exprimai nulle émotion face à ce spectacle... Pathétique ! La faiblesse est vraiment un péché impardonnable. Les faibles n'auront aucun droit à connaitre le paradis que je façonnerai grâce à la tour du paradis. C'est sans sourcillé, que je tendis une main vers le vermisseau qui voyait en cette main tendue une planche de salut. Il souri alors bêtement, sentant l'espoir de revoir sa famille, adoucir ses crainte. Quel naïveté navrante. Ma main dévia alors pour tendre ma paume face à son visage qui changea rapidement d'expression. D'aussi prêt il pouvait sentir les vibration magique s'accumulait dans ma main et donc... devinez le sort que je lui réservais ! Une peur primaire et profonde se grava sur ses traits torturé et sa voix suppliante ne tarda pas à s'élever dans la panique la plus totale.

-"Que... que faites-vous seigneur Jycrain ??!"
-"Les faibles n'ont aucun droit à être sauvé..."

La détonation magique se répercuta alors en échos accompagnant l'ultime cris d'effroi du pauvre soldat. Le projectile magique avait littéralement explosé sa boite crânienne éparpillant son contenue un peu partout. C'est en concluant ce cadre sanguinaire que je repris ma route, sans état d'âme aucun pour le massacre d'un pauvre innocent. La volonté de Zéref avait une fois de plus guidé mon bras !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Weltnihil
~¤ Dragon Slayer Tenebrae (A) ¤~
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 29
Localisation : Sa demeure dans cette fameuse tour.

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/2300  (0/2300)
Niveaux:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Gérard Fernandes [Finish]   Mer 15 Sep - 21:10

Je valide ! Parmis les 10 Mages Saints. Au niveau de la puissance, tu peux te considérer du même niveau qu'un Mage de rang S.

_________________


Let The Darkness Gobbing You, Invité

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Weltnihil
~¤ Dragon Slayer Tenebrae (A) ¤~
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 19/05/2010
Age : 29
Localisation : Sa demeure dans cette fameuse tour.

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/2300  (0/2300)
Niveaux:
45/100  (45/100)

MessageSujet: Re: Gérard Fernandes [Finish]   Mer 15 Sep - 21:11

Je valide ! Parmis les 10 Mages Saints. Au niveau de la puissance, tu peux te considérer du même niveau qu'un Mage de rang S.

Attends l'avis d'un deuxième membre du staff.

_________________


Let The Darkness Gobbing You, Invité

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Fernandes
~¤ Mage Saint (S) ¤~
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 13/09/2010
Age : 30

Feuille de personnage
Points d'XP:
0/2800  (0/2800)
Niveaux:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Gérard Fernandes [Finish]   Mer 15 Sep - 21:30

Merci merci !
C'est vrai que j'ai pas relu pour les fautes. Enfin tant mieux s'il n'y a pas tant de fautes que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gérard Fernandes [Finish]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gérard Fernandes [Finish]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» Haiti-perspective:Gérard est revenu pour de bon
» Heartbreaker version girl [Finish]
» En guise de réponse à Monsieur Daniel-Gérard Rouzier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Il y a un début à tout ! :: Fiches de Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: